Prochaines représentations :

« Un Riche Trois Pauvres »
Le vendredi 1er mars 2019, au RiveRhin à Village-Neuf
Style-Genre

Pièce écrite par un collectif d'ados

Laetitia, une adolescente révoltée, provocante, mais tendre, vit seule avec Anne, sa mère : une obsessionnelle envahissante obnubilée –tout comme leur déjantée voisine Rosa- par la mode. Toutes trois vont nous embarquer dans une sorte de vaudeville familial et contemporain, du petit déjeuner en tête-à-tête mère-fille, à l'arrivée du relevé de notes en passant par les premières confrontations autour de la sexualité.

L’adolescence est une période riche, bouillonnante, foisonnante, âpre. Les émotions fusent, les questions se posent, l’angoisse est parfois tapie, là, quelque part où elle est difficile à déloger. Nous avons tous souvenir de cet âge complexe. Mais d’une génération à l’autre, la problématique des adolescents change. C’est pourquoi, quand j’ai décidé de créer un spectacle en direction des adolescents, j’ai tout naturellement choisi de travailler avec des adolescents. Et de les mettre à la source même de la création afin de mieux les comprendre, de mieux les appréhender… et donc de mieux leur parler.

Style Genre est donc une pièce créée en collaboration avec un groupe de jeunes, de l’écriture à la mise en scène, en passant par la musique ou la vidéo. Ce texte que nous avons choisi de vous présenter aujourd’hui est leur texte, leur écriture, leurs idées, leurs préoccupations, que nous avons voulu respecter. Car c’est peut-être à partir de leur parole qu’il faut réfléchir notre futur commun…

Et parce que je suis persuadée que le théâtre sert d’abord à ça : permettre aux gens de parler, de s’ouvrir, de partager.

  • Mise en scène : Anne-Laure Mossière et le collectif des ados
  • Jeu : Isabelle Ruiz, Sarah Rossa, Anne-Laure Mossière
  • Vidéo : Marion Puccio et le collectif des ados
  • Son et musique : Julien Lang et le collectif des ados
  • Décors : Jacques Battais
  • Lumières : Vincent Boudart
  • Co-production : CREA Scène Conventionnée Jeune Public (Kingersheim)

Retour